CCBTA Plus de 20 millions d'euros pour développer la Terre d'Argence

Rédigé le 19/09/2023
Noémie Meger

« Ces contrats sont de vrais partenariats entre les communes et la CCBTA pour engager des financements sur des projets souhaités par les communes ». Les mots de Juan Martinez, Président de la CCBTA et Maire de Bellegarde, viennent souligner l’état d’esprit dans lequel l’homme fort de la Terre d’Argence a voulu la réalisation de ces dispositifs. « Rien n’est au-dessus de l’intérêt collectif ».

C’est en 2016 que l’idée de ces contrats innovant émerge. Il est alors demandé à chaque commune de la Terre d’Argence (NDLR : Beaucaire, Bellegarde, Jonquières-Saint-Vincent, Fourques et Vallabrègues) de choisir quel projet ou aménagement elle souhaite réaliser avec le financement de l’intercommunalité.

Des budgets sont définis en fonction de la taille des communes et le tout est soumis à l’approbation du conseil communautaire. « Le premier contrat en 2016, comme le deuxième en 2021, ont été votés à l’unanimité des élus, opposition et majorité comprises » se félicite Juan Martinez.

Au total, plus de 20 millions d’euros sont mis sur la table pour développer la Terre d’Argence. Une aubaine pour certaines communes bien souvent dans l’incapacité de financer seule un projet à plusieurs centaines de milliers d’euros, voir millions.

L’architecte a été choisi, les travaux du Centre des Congrès de Beaucaire vont pouvoir débuter

Ainsi en 2016, chaque commune a pu choisir son projet :

• Beaucaire, la réalisation d’un centre des congrès,

• Bellegarde, la construction d’un centre culturel et associatif,

• Fourques, l’extension et la réhabilitation du centre culturel Georges Brassens,

• Jonquières-Saint-Vincent, la création d’une Halle des Sports,

• Vallabrègues , la création et l’extension de la salle des fêtes «La Calade»

Dernière réalisation d’envergure en cours en 2023 : le centre des congrès de Beaucaire souhaité par la mairie entre le canal du Rhône à Sète et la route de Saint-Gilles dans le prolongement du terrain occupé par la maison médicale de Beaucaire.

« La CCBTA a demandé à la commune la mise à disposition du terrain en 2022 pour procéder à la démolition du hangar existant et à la dépollution du site » explique Hervé Boulle, Directeur Général des Services de la CCBTA. Le chantier, lancé en novembre 2022, est aujourd’hui terminé. « L’ensemble du site est débroussaillé, désamianté, une dépollution des sols a également été effectuée » précise le directeur.

La dernière étape importante avait lieu en août 2023, avec la sélection de l’architecte. C’est finalement le projet de l’agence d’architecture C+C Architectes basé à Paris qui a été sélectionné. La CCBTA sera le maître d’ouvrage des travaux du bâtiment qui vont débuter prochainement. « Une fois les travaux terminés, la CCBTA mettra à disposition de la commune de Beaucaire le bâtiment, comme cela a été fait pour les constructions dans les autres communes » explique Juan Martinez.

Et de conclure, « Tous ces projets qui sortent de terre, cela démontre que la CCBTA s’occupe de tout le monde dans un esprit de solidarité et que nous sommes soutenus par tout le monde, Etat, Région, Département, Europe... ».