BAGNOLS/CÈZE Le nouveau boulodrome devrait être fini dans deux semaines

Rédigé le 11/09/2023 à 18:31
Par Marie Meunier

Ce nouveau boulodrome, c'est la première étape du projet global de la municipalité qui veut créer un véritable site de sport et loisirs à Bourdilhan. Au budget 2024, est prévu aussi l'aménagement d'un pump track. Il s'agit d'une piste à bosses où peuvent rouler les vélos, les skates, les trottinettes... Des tables de pique-nique et des bancs seront également installés par la suite. Coût total du projet : 550 000€. 

Un pump track devrait aussi compléter le site de loisirs et sport de Bourdilhan. C'est un des projets du conseil municipal des enfants et des jeunes de Bagnols-sur-Cèze.  • photo Marie Meunier

Dans ces 550 000€, 250 000€ sont consacrés à l'aménagement du nouveau boulodrome, qui s'étend sur 9 700m2. Cela fait plusieurs années que l'association Pétanque atomique bagnolaise (PAB) réclame cet équipement. Lors des grandes compétitions, elle manque de place pour accueillir tous les joueurs dans l'actuel boulodrome. Il fallait à chaque fois gravillonner le parking Mendès-France, la place Salvador-Allende et le Mont Cotton pour avoir un nombre de jeux suffisants pour le bon déroulé des concours.

L'opération coûtait 10 000€ à chaque fois à la Mairie mais était nécessaire pour que les compétitions se tiennent. "Il faut au minimum 128 jeux pour le Supranational qu'on limitait à 256 équipes. Grâce à ce nouvel équipement, on va avoir 160 jeux et donc ouvrir à 320 équipes", se réjouit Éric Sabatier, le président de la PAB. 

Un terrain réservé à la pétanque et un terrain multisports

Ce branle-bas combat sera bientôt un lointain souvenir puisque le nouveau boulodrome devrait être terminé d'ici deux semaines. Il se décompose en deux parties. La partie basse, le long de la Mayre, sera en fait un terrain multisports avec un revêtement stabilisé qui pourra être utilisé en cas de grande concentration de pétanque. Mais il sera le reste de l'année accessible aux jeunes qui voudraient jouer au football, au basketball, au handball... Des cages adaptées seront installées. 

La partie basse sera en fait un terrain multisports où il sera possible de jouer au football, au basket, au hand... Mais l'espace, grâce à son revêtement en clapicette, pourra être facilement utilisé par les boulistes lors de compétitions.  • photo Marie Meunier

La partie haute, en revanche, sera entièrement dédiée à la pétanque avec une quarantaine de jeux. "Il n'y aura pas d'éclairage dans un premier temps pour éviter les nuisances la nuit. L'espace sera grillagé pour éviter que des motos rentrent", explique le premier adjoint, Maxime Couston. Sur les deux terrains, les travaux consistent à effectuer un décapage préalable, de recouvrir d'une couche de fondation puis de la clapicette et de finir le tout avec du gravillon. 

À la PAB, on se réjouit d'avance de voir ces nouveaux terrains. Ils seront étrennés dès le week-end du 7 et 8 octobre pour les éliminatoires du 8e édition du Supranational bagnolais (*). "Il y aura un plateau relevé cette année avec des joueurs de haut niveau tels que Michel Loy, Stéphane Robineau, Mickael Rosati...", liste Éric Sabatier. Au total, le club de pétanque organise une quarantaine de manifestations par an entre les évènements internes et les concours officiels. Avec ce nouveau boulodrome, le président envisage même d'organiser un championnat provençal qui nécessite des jeux plus grands (26X4m) et qui était donc impossible jusqu'alors. 

(*) La compétition se poursuit ensuite au boulodrome Jean-Giono pour les équipes qualifiées.

La partie basse sera en fait un terrain multisports où il sera possible de jouer au football, au basket, au hand... Mais l'espace, grâce à son revêtement en clapicette, pourra être facilement utilisé par les boulistes lors de compétitions.